21 janvier 2016

Oops j'ai les cheveux gris

Je vous avais fait part de mon envie de cheveux gris lors d'un article en automne. Et bien ça y est j'ai sauté le pas, je suis officiellement une mamie depuis mi-novembre. Comme je me suis vraiment embêté à trouver des infos et des témoignages sur internet avant de me lancer, c'est avec grand plaisir que je vais vous compter ma folle aventure capillaire pour celles (et ceux) qui hésiteraient à se lancer car sa n'a pas été un chemin sans embuche bien évidemment, mais je reste quand même très contente du résultat ! (Attention article très looong)

 Renseignements

Très important, on ne se lance pas dans un changement capillaire (de cette taille) sans se renseigner avant. De toutes les couleurs que l'on peut se faire, le gris reste l'une des teintes les plus difficiles à obtenir, pourquoi ? Parce-qu'il faut avoir une base blanche, ou une base blonde mais vraiment clair et qu'il n'y ai pas une once de cheveux jaunes sinon sa ruine la couleur (bonjour le vert).

Mon choix pour la nuance a été fait quand je suis tombé amoureuse du gris de cette vidéo. Je me suis mise à la recherche de témoignages sur internet de personnes ayant fait le grand saut. Étant une lectrice de MadmoiZelle, j'ai lu l'article de Marion Seclin () et j'ai commencé à me faire peur, puis j'ai été voir dans les commentaires si il y avait des Madz qui aurait eu le même chemin tortueux pour arriver à un beau gris et j'ai pu lire des conseils pour entretenir ses cheveux mais toujours trop rien sur le gris. Puis après beaucoup de recherches je suis tombé sur le graal en matière de site dédié à la question des colorations : Color Mania. Ils ont une rubrique dédié "comment avoir les cheveux gris" et même tout ce qui est conseils cheveux, de la décoloration ou encore comment faire partir une couleur, ce site est une pépite ! On peut même poser des questions aux staff du site, elles se font un plaisir de vous conseiller ! Je vous ai fait un petit recap de tout les articles (et vidéos) qui m'ont beaucoup aidé à m'y retrouver à la fin de cette page.

Préparation des cheveux 

Avant de passer à tout ce qui est décoloration(s), coloration(s), mes petits cheveux ont eu besoin d'attention et de douceur avant. J'ai commencé à les préparer au moins un mois avant le jour fatidique. J'ai arrêté de les sécher au sèche cheveux, je n'ai fais que des shampoings doux, je n'ai plus toucher à un lisseur ou boucleur. Et j'ai fais des soins deux fois par semaines. Mes cheveux était roux mais je n'avais pas été au coiffeur depuis au moins trois mois, j'avais des racines. 
J'ai décidé de me faire couper mes longueurs deux/trois jours avant de me faire ma décoloration pour leur redonner un petit coup de fouet. Si je les avais gardé long (aux épaules) je me serais trop embêté au niveau de la quantité de produits et de l'épaisseur de mes cheveux.


Let the game begin (part 1)
  
Avant de passer par la case "décoloration" j'ai voulu tester le Colour B4, ce mystérieux produit qui vous enlève toute trace de coloration sans abimer les cheveux. Et bien personnellement sur moi sa n'a pas marché, mon roux a un peu éclairci mais c'est tout. Bon je ne m'attendais pas à des miracles non plus mais j'espérais ressortir un peu blonde mais non (snif)...
Un jour avant ma décoloration, j'ai laissé posé un masque d'huile de coco (véridique pour tout les cheveux qui souffrent) pendant toute une nuit, et je ne l'ai pas rincé quand j'ai appliqué la décolo pour empêcher mes cheveux de s'abimer pendant le processus (et mon pauvre cuir chevelu de flamber). Je suis ressortis avec les cheveux jaune poussin (normal) et j'ai fais une deuxième décoloration. Là aussi mes cheveux restaient assez jaune. Mais je ne me suis pas inquiété vu que j'avais pris le matériel nécessaire à ma survie. J'ai fais un soin (j'ai trouvé le meilleur du monde pour les cheveux après une ou plusieurs décolorations).
Le résultat ne me convenant pas, j'ai filé le lendemain (un bonnet sur la tête) dans un supermarché, me prendre deux boîtes de décoloration (oui je vous vois venir). Et j'ai continué mon ascension de l'assassinat (je l'appelle comme ça maintenant) de mes cheveux. Résultat, moins de jaune canari. Je me suis arrêté là parce-que mes cheveux ont une limite. Je ne me plains pas car j'ai la chance d'avoir les cheveux très épais et c'est pour ça que j'ai pu faire autant de décolorations mais si vous avez le cheveu très fin et encore pire, abimé, ne tenter jamais plus de deux décoloration à la suite, il faut espacer d'au moins un mois ou deux avant de recommencer.

Passons à la case coloration, déjà je vais vous montrer les produits que j'avais acheté :
J'ai commencé avec le Virgin Snow de Manic Panic, qui bien évidemment n'a pas pris, mes cheveux étant trop jaune. Je ne me suis pas laissé anéantir pour autant et j'ai continué avec le Gris Argent de Stargazer, mes cheveux était un peu moins blond mais ce n'était toujours pas ça (je faisais des mèches test avant et je voyais que sa ne prenais pas mais je suis têtue alors bon...).
Puis j'ai mis le Smokey Amethyst dans la gamme des Instamatic de Wella (qui sont plus des nuanciers que des colorations) et là ô miracle toujours rien à part un beau blond moins doré avec une mèche lilas sur le côté. Alors vous allez vous dire, "mais qu'est-ce qu'elle a fait pour que sa ne marche pas !" et bien je ne me suis pas assez BIEN décolorer les cheveux. J'ai voulu faire ce gris trop vite et je me suis crouté voilà. Échec bonjour.


Let the game (re)begin (part 2)
 
Je suis une personne qui ne supporte pas l'échec, pendant toute cette aventure mon mantra a été : "Je le veux mon gris et je l'aurais !".  

Le temps d'attente, histoire de laisser reposer mes cheveux entre les colorations, je me les lavais avec un shampoing gris (Phytargent de Phyto, qui tiens bien ses promesses).
C'est donc pour une deuxième fois que je recommence tout mon chamboulement capillaire avec encore deux décolorations (j'ai attendu un mois avant d'en refaire)... Quand j'y pense, j'ai été stupide de faire ça car je n'ai pas voulu attendre (encore une fois) alors que j'aurais pu bosser sur la clarté et les reflets jaune de mon blond avant de vraiment faire mon gris mais non, l'impatience je vous dis l'impatience.

Cette fois-ci, j'ai pris beaucoup plus le temps de chercher les bons produits pour que sa ne rate pas. Je l'avais compris, j'avais le cheveu très jaune donc il fallait s'occuper des reflets blonds pour pouvoir avoir une base qui accueillerait le ton gris avec beauté.
L'un des produits qui m'a vraiment sauvé la mise pour préparer ma base c'est le Perle d'Argent de Garnier (Blanc Nacré), j'avais vu une vidéo de Pastel et j'ai tenté. Et bien en le laissant poser plus que prévu (5 à 6 min pas plus sinon c'est lilas), sa m'a énormément facilité la tâche pour faire partir le "jaune" du cheveu. C'était un blond/blanc assez jolie, je l'ai fais au moins trois fois, pour bien déjaunir. Alors par contre il faut faire un masque après le rinçage du produit car sa rend les cheveux tout pourri et grinçant.
Il était temps selon moi maintenant de passer au gris. Je m'étais mise à la recherche des produits Wella que la coiffeuse utilisait dans la video que je vous ai mise au début (grungy grey hair) car j'avais bien compris que les marques Manic Panic ou La Riché ne prendrait jamais sur mes cheveux, il me fallait du professionnel. C'était une coloration Koleston Perfect Innosense 10/88 blond très clair perlé intense. Et puis au cas où que sa fasse un blond vert, j'avais pris la précaution d'acheter un Muted Mauve d'Instamatic (si les cheveux sont trop jaune on mets du violet). Et donc, le résultat fut un succès ! 
Enfin un demi succès car j'avais encore des parties un peu blonde (bon vous me dirait ma coloration était à la base blonde perlé). J'ai utilisé le Muted Mauve qui m'a rendu un peu les cheveux lilas vers les cotés en dessous des méches mais sa m'a atténué mes reflets blonds je dois l'avouer. 

 L'entretien

Le gris n'est pas difficile à porter mais à entretenir. Hélas c'est du semi-permanent donc qui ne tiens pas... Grâce aux shampoings gris qui existent on peut entretenir l'éclat et la base mais sa ne dur jamais. Si vous voulez entretenir votre gris, moi je trouve que le Perle d'Argent Gris Perlé de chez Garnier est pas mal. Et au niveau de la coloration j'ai tenté de suivre les conseils de Pastel et j'ai acheté une coloration Blush Satine de chez Eugène Perma, j'ai pris le Gris Acier Foncé pour pouvoir le dilué dans l'après-shampoing. Alors niveau prix c'est très économique mais moi je n'ai pas aimé la couleur du gris, trop foncé à mon gout même en le diluant. Donc je l'ai fais partir en plusieurs shampoings, le gris délavant rendait bien, un jolie gris perlé.

Et maintenant ?

Je suis en pleine recherche d'emploi donc j'ai du laissé partir mon gris, mais je vais continuer à travailler sur une base blanche, car j'ai compris qu'avec mes cheveux c'était blanc ou rien. Je vais bientôt les couper car j'ai été rattrapé par le "merde en faite j'ai un peu tué mes cheveux". Et oui mes pauvres petits n'ont pas réellement tenu le coup et je me retrouve avec les cheveux poreux (effet élastiques et quand on les mouille ils grincent youpi). Et puis vu le constat de la texture je pense que mes longueurs sont mortes donc vite au coupe-coupe. Mais je ne regrette vraiment pas, j'ai adoré porter le gris et je le re-porterais, même avec ma base blonde je peux tenter le lilas cet été ou le rose pastel ! 

C'est une des couleurs les plus difficiles à obtenir et à entretenir mais ça vaut vraiment le coup, même au moins une fois dans sa vie pour changer, je le recommande, sa ne sera pas facile de le faire mais après c'est vraiment beau.


Mes liens très utiles :
Comment se colorer les cheveux en gris ? 
Les cheveux gris foncé par Pastel
Test Perle d'Argent de Garnier par Pastel 
Grungy Grey par Wella 
L'entretien du gris par Pastel 
Des cheveux gris, non sans risques

EDIT : Marine a fait une vidéo et donne des conseils sur les cheveux pastel et Pastel nous livre ses secrets pour entretenir un gris (foncé).



Mes produits entretiens :


Voilà voilà, félicitations, vous êtes arrivé au bout de cet article, en espérant qu'il puisse vous guider si vous vous posez des questions ou si vous voulez tenter !

1 commentaire:

  1. super article! je vise pas vraiment le gris mais un blond très cendré. Car le gris est un peu risqué lorsque l'on est pas dans la mode niveau travail.
    je vais tester le produit garnier, je l'ai croisé dans mon super marché, et avec ton avis ça me tente bien. Bon avec un bon masque après!

    RépondreSupprimer